Open mind

Guilde de Raval


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Khyrra/Sheen

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 35
Classe : Sacrieur
Niveau : 165
slogan : Y\' des jours où il faut pas m\'faire chier... Et y\'a des jours tous les jours
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Sam 19 Jan - 15:33

Khyrra sourit tristement. Elle n'avait pas bronché d'un poil devant la description d'Eorh.

- Tu me déçois énormément... Je m'attendais à bien mieux de ta part, oui, bien mieux... J'ai toujours placé de trop grands espoirs pour tes frêles épaules de iop...

L'épée se souleva pour s'abbatre, non pas sur la groge offerte du iop, mais sur son visage. La sacrieuse retint son coup pour ne pas décapiter son adversaire, mais seulement tracer un sillon sanglant vite cautérisé par la chaleur dégagée par la lame de l'ayassalama.

- J'ai toujours trouvé qu'il te manquait quelque chose même à l'époque où nous nous fréquentions. maintenant, je sais ce que c'était : une belle balafre, voila qui ajoute tout de suite un peu de style!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra/Sheen

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 35
Classe : Sacrieur
Niveau : 165
slogan : Y\' des jours où il faut pas m\'faire chier... Et y\'a des jours tous les jours
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Sam 19 Jan - 15:33

Je les ai toutes effacées, nul besoin de montrer un visage ravagé chaque jour de la semaine. Je me demande bien depuis quand tu ti'nteresses a mon style

La laisser parler, chaque seconde qui passait etait une victoire, car elle permettait au Iop d'accumuler davantage d'energie et khyrra ne pouvait pas porter attention au leger fremissement qu'elle provoquait

De ton coté je trouve que tu as trop de sang sur toi, ça fait surchargé, tu devrais en retirer un peu

Encore un peu, quelques secondes, il ne faut pas paraitre trop resistant

Tu vas me tuer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra/Sheen

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 35
Classe : Sacrieur
Niveau : 165
slogan : Y\' des jours où il faut pas m\'faire chier... Et y\'a des jours tous les jours
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Sam 19 Jan - 15:33

- Trop de sang? Je n'ai que le tien sur moi... Pour l'instant.

Elle se pencha sur lui, son visage venant presque effleurer le sien, regard vide dans regard vide. Elle parla lentement, à voix basse, presque inaudible.

- A moins que ce ne soit celui de tous ceux que j'ai tué dans ma courte vie? Trente années passée à massacrer des ennemis, des "amis, des inconnus... Cela fait beaucoup de sang n'est-ce pas?

Elle souriait, comme si évoquer cette période revenait à se remémorer de bons souvenirs. En fait, c'était un peu vrai, pour elle, cela avait été une période d'insouciance, où ses actes portaient si peu à conséquence. Maintenant, il y avait les responsabilités et un fardeau familiale à porter.

- Vois-tu aussi tout ce sang que j'ai perdu pour les autres? Ces sacrifices que j'ai consenti plus ou moins volontairement? Ma vie que j'aurais donné au final pour un simple merci, un sourire, un peu d'amour, d'amitié? Ou pour le simple plaisir d'une vengeance couteuse mais nécessaire et pleinement satisfaisante dans son accomplissement? Crois-tu que tu mérites que je t'ajoute à la longue liste de mes fantômes? Regardes-moi dans les yeux, au fond des yeux, et dis moi ce que tu y vois? Ta survie ou ta mort? Vois-tu mon futur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra/Sheen

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 35
Classe : Sacrieur
Niveau : 165
slogan : Y\' des jours où il faut pas m\'faire chier... Et y\'a des jours tous les jours
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Sam 19 Jan - 15:34

Je crois trop en ton libre arbitre pour te dicter un destin tracé. Je pense que tu as perdu ton libre arbitre quand tu as perdu de vue ta raison.

Le Iop sentait le souffle de khyrra sur son visage


A toi de voir si tu veux me tuer Khy, personnellement, je te conseillerai de ne pas le faire avant d'etre sure qu'un peu plus de sang ne t'aide ou pas a calmer les soubresauts de ta vie

Il leva sa main gauche en signe de paix, tres doucement, en ayant prix soin de la montrer des yeux pour ne pas surprendre Khyrra


Allez Khyrra, laisse moi en paix, s'il te plait

Le Iop savait qu'il avait joué la carte suitte ou double, et ne baisserait sa garde qu'au moment ou elle serait hors de portée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra/Sheen

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 35
Classe : Sacrieur
Niveau : 165
slogan : Y\' des jours où il faut pas m\'faire chier... Et y\'a des jours tous les jours
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Sam 19 Jan - 15:35

- Et si je refuse? Pourquoi devrais-je te laisser en paix, après tout ce que tu m'a fait?

Elle lui asséna une gifle retentissante et se releva, les lèvres pincées. Elle le toisa de longues minutes, dans un silence plus lourd de sens que n’importe quels mots. Elle tremblait encore légèrement sur le coup de la colère, mais elle retrouvait son calme peu à peu. Quand elle reprit la parole, ce fut un jugement sans appel.

- Que je te tue ne changera rien, j’aurais même un sentiment d’inachevé, car rien ne pourra compenser tes tords. La mort est une sentence bien trop douce pour toi… Alors oui, tu vas vivre, et chaque jour tu regretteras tes actes passés, et tu pleureras sur ce futur que tu as détruit.

Khyrra se détourna et alla ramasser l’épée du iop. Elle la soupesa puis fini par la jeter à côté d’Eorh d’un air dégoûté.

- Ramasse ton arme et pars ! Tu n’as plus d’espoir à avoir vis-à-vis de moi. I n’y aura jamais plus entre nous. Tu n’as jamais été là quand il fallait, toujours à traîner dans les tavernes… Où es-tu au lieu de protéger Theo ? Il était sous ta responsabilité, et maintenant il est tout comme mort…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra/Sheen

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 35
Classe : Sacrieur
Niveau : 165
slogan : Y\' des jours où il faut pas m\'faire chier... Et y\'a des jours tous les jours
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Sam 19 Jan - 15:36

Je te trouve bien amère, et surtout bien aveugle

Eorh ramassa son épée et la remit a sa place, dans son fourreau. il ne quitta pas khyrra des yeux, non par haine, non par amour, mais simplement pour la tenir en respect, n'ayant pas bougé lors de la gifle


Tu ne lui poortais aucune attention. Tu le traitais comme un moins que rien, il a fallu qu'il menace de vous tuer, toi et ta crétine de soeur qui l'avait provoqué, pour que tu te rappelles que tu avais un fils. Sais-tu comment il est devenu ce qu'il est devenu ?


Le visage du Iop resta impassible


Il est mort en fuguant pour te retrouver apres qu'on se soit séparés. J'avais toujours un oeil sur lui, pas ce soir la. Je l'ai trouvé mort sur le chemin de brakmar, exsangue. J'avais besoin de toi, tu n'as pas répondu a mes messages, et mes soins ont échoué.


Une larme etait sur le point de naitre, mais le Iop la retint de toutes ses forces


Il est mort dans la nuit, je l'ai mis dans un cercueil d'ébène. Je suis parti quelques minutes et lorsque je suis revenu, il etait sorti du cercueil et tenta de me saigner, je le neutralisai rapidement et nous discutames longtemps. Il décida de s'exiler et me revint plus tard, comme un allié. il etait un vampire, certes, mais je lui fournissais de quoi ne plus prendre des vies et de quoi pouvoir vivre en plein jour


Il regarda khyrra dans les yeux


Voila ou tu en es. Tu veux tuer un fils que tu as méprisé, tu ne te soucies meme pas de lui, tu imagines qu'il souffre et plutot que de l'aimer tel qu'il est, tu veux le tuer. Tu m'accuses de sa perte, mais tu l'as consommée, il est sacrieur, et non Iop. Qui de nous deux était son exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra/Sheen

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 35
Classe : Sacrieur
Niveau : 165
slogan : Y\' des jours où il faut pas m\'faire chier... Et y\'a des jours tous les jours
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Sam 19 Jan - 15:36

Khyrra resta longtemps silencieuse, impassible, ses yeux vides fixant le iop sans ciller. N'était-ce une légère brise agitant ses cheveux, on aurait pu la prendre pour une statue de marbre, glaciale et glacée. Lorsqu'elle brisa enfin le silence, sa voix tremblait imperceptiblement, malgré tout le contrôle qu'elle essayait de garder sur elle même.

- Je n'ai jamais reçu aucun message du jour où tu as été chassé du village. Jamais une seule nouvelle, un seul tofu. Tout ce que j'avais, c'était de vague rumeurs ou ce que voulaient bien me dire nos anciens amis communs. Pour moi, dans cette situation, tu avais coupé les ponts et ça me convenait. Vu la manière dont nous nous sommes déchirés, je t'aurais tué sur place si j'avais pu te croiser à l'époque.

Elle inspira lentement et profondément. Ce qu’elle avait sur le cœur à cet instant, elle n’en avait jamais touché mot à qui que ce soit, se contentant de porter ce fardeau secrètement comme tant d’autres. Pourtant, il fallait bien que cela sorte un jour…

- Je n’avais jamais voulu cet enfant. Je ne l’ai porté que par amour pour toi, parce que je pensais que cela t’aurait écarté de la guerre. Mais non, tu n’as jamais été là, tu ne t’es jamais rendu compte de ce qui se passait jusqu’à ce que je te mettre le mioche dans les bras. Qu’il t’ait suivi fut un soulagement pour moi, je retrouvais enfin ma liberté. Après avoir passer le début de mon existence à assumer Tayuuya, il fallait que je rempile à nouveau. Imagines-tu seulement un instant ce que ça m’a coûté ? J’étais trop jeune à l’époque, j’avais d’autres ambitions que devoir pouponner le restant de mes jours, pendant que tu t’éclatais dans une guerre sans sens. Vous pouviez bien aller crever sur les champs de bataille tous les deux, pour le mal que ça m’aurait causé… Mais maintenant, les choses ont changé… Je suppose que tu attend de moi que je répare mes « tords »…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorhlinghas



Nombre de messages : 37
Age : 27
Classe : Iop / Sacrieur
Niveau : 134 / 85
slogan : Botter le train des osas, une grande passion
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Mer 30 Jan - 18:59

Non, j'attendais juste ce moment. Cette phrase qui fait que nous nous haissons, enfin, que tu me hais depuis des lustres. C'est vrai, j'ai été idiot et puéril. Je me suis rattrappé, enfin, je pense.

Eor regarda la sacrieuse dans les yeux.

Je ne peux te blamer, parce que tu as reagi normalement, j'ai fui ce que j'avais comme responsabilités envers toi. Je suis attaché aux serments que je fais, et malgré le fait que, je pense, ce ne soit pas réciproque, tu comptes beaucoup pour moi, et, par ma petite action, j'essaie de combler mes dettes dattention. J'espere qu'avant de voir mon existence se terminer sur cette terre, j'aurais pu rattrapper tous les tords que je t'ai fait, meme si je n'en vois pas l'ampleur.

Il fixa de son regard dépourvu de pupille la sacrieuse


Je me doute que ça va m'attirer de nouveaux tourments, mais qu'importe. Je suis désolé de t'avoir abandonné, j'ai vu, et je regrette amerement les dommages que j'ai causé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra/Sheen

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 35
Classe : Sacrieur
Niveau : 165
slogan : Y\' des jours où il faut pas m\'faire chier... Et y\'a des jours tous les jours
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Jeu 31 Jan - 8:01

- jamais tu ne pourras réparer les tords que tu m'as causé. L'esprit, le corps, peuvent oublier les coups, les insultes, mais le sang lui, en gardera éternellement la trace. Tu as trahi une fille de Sacrieur, jamais rien ne pourra effacer l'offense. Tu as brisé ma vie à jamais, et maintenant que je retrouve l'espoir de pouvoir reconstruire quelque chose de viable, tu reviens avec tes grands discours et ton air chien battu en implorant ma pitié.

Elle soutint son regard encore un moment, le silence qui s'installa suite à sa déclaration en disant plus long sur son mépris que tous les mots. Puis avec un soupir, elle se détournant, les épaules basses.

- Je suis lasse de tout ça. Je ne souhaite que la paix, quelle qu'elle soit, qu'elle vienne par le sang, la mort ou l'oubli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorhlinghas



Nombre de messages : 37
Age : 27
Classe : Iop / Sacrieur
Niveau : 134 / 85
slogan : Botter le train des osas, une grande passion
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Jeu 31 Jan - 19:34

Je sais bien que l'amitié, et les relations sociales en général ne peuvent pas se réparer comme un vase apres qu'elle se soient brisées. Mais bon, le ton pataud du discours en lui même est lié au message ammical que je veux te transmettre... Ca va te paraitre hypocrite mais...

Il se mit a coté d'elle

Je pense qu'on devrait faire la paix, au moins temporairement. La paix, on peut pas lavoir en s'exorcisant, non, faut accepter les conflits pour y trouver la force d'y mettre fin. Les ambitions de certains conseillers sont fortes, et par exemple, si nous nous disputons sans cesse, qui les arretera. Et je n'arrive pas a te hair suffisamment pour oublier tes qualités, trouvons un peu de paix ensemble. Soyons amis... au moins quelques jours, apres, si tu le désires, tu pourras me traquer et me tuer.

Il lui tendit une main
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra/Sheen

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 35
Classe : Sacrieur
Niveau : 165
slogan : Y\' des jours où il faut pas m\'faire chier... Et y\'a des jours tous les jours
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Ven 1 Fév - 15:30

Khyrra fixa cette main tendu comme s'il s'était agi d'un serpent venimeux. Au fond d'elle, une partie hurlait e trancher cette offense supplémentaire puis de mettre un terme à l'existence du iop tant détesté. Mais une autre partie pesait l'arguement d'avoir un allier dans les guerres qui ne manqueraient pas d'arriver plus tard. La sacrieuse n'avait jamais été très calculatrice ni manipulatrice jusqu'à présent, mais depuis qu'elle avait pris la tête du clan Erinyes, elle découvrait les joies et les vicissitudes de la politique.

Cette fois, la raison pris l'ascendant sur le coeur. Sans plus d'hésitation, elle saisit la main et la serra tout en fixant Eorh dans les yeux.


- Si tu t'avises de me trahir à nouveau, ou simplement de respirer de travers, je te jure que l'enfer te semblera un paradis de douceur à côté de ce que je te réserverais. Je prendrais un plaisir fou et infini à mettre en application tout ce que Brakmar a pu m'apprendre, avec tout le talent des sacreiurs en ce qui concerne le raffinement de la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorhlinghas



Nombre de messages : 37
Age : 27
Classe : Iop / Sacrieur
Niveau : 134 / 85
slogan : Botter le train des osas, une grande passion
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Jeu 7 Fév - 21:50

Eorh sourit, il avait enfin reussi a faire une paix temporaire avec Khyrra. Il la regarda dans les yeux

Je ne te trahirai pas, je ne trahis jamais mes amis. Mais pour eviter de briser notre amitié renaissante, on pourrait traiter des affaires cinglantes maintenant. Le cas de Theo, par exemple, je te demande un petit effort, enfin, non, un grand, juste, ne le tue pas, s'il te plait.

Il tempera ses propos, de peur denerver la sacrieuse

Je ne peux pas le guerir physiquement, mais mentalement, c'est fait. Il est aussi vivant dans sa tete que toi et moi. Tu l'aurais vu se trainer au lit tous les jours apres notre... embrouille, j'avais plus de peine que maintenant. Il semble respirer la vie par tous les pores. Il t'aime comme c'est pas permis, il pourrait donner tout pour toi, meme si pour remonter dans ton estime, il ne fait que te provoquer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra/Sheen

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 35
Classe : Sacrieur
Niveau : 165
slogan : Y\' des jours où il faut pas m\'faire chier... Et y\'a des jours tous les jours
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Mar 12 Fév - 15:25

Khyrra retira séchement sa main.

- Tu m'en demandes beaucoup trop là. Tu sais que les sacrieurs ne badinent pas avec ces choses là. Tu me demandes de renier des valeurs primordiales dans ma famille, ça n'est pas rien. C'est aller contre les lois du sang, même au nom du lien filial, on ne peut jeter ainsi des siècles de règles érigées pour le bien de tous.

Elle se mit à tourner en rond, tel un fauve en cage, visiblement troublée et incapable de prendre une telle décision aussi brusquement.

- Te rends-tu compte de ce que ça représente? De ce que ça implique? Tu me demandes de ressuciter un enfant mort? De souffrir à nouveau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorhlinghas



Nombre de messages : 37
Age : 27
Classe : Iop / Sacrieur
Niveau : 134 / 85
slogan : Botter le train des osas, une grande passion
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Ven 15 Fév - 19:09

Je sais bien ce que ça implique. Je ne te le demande pas pour te faire souffrir, juste pour que tout aille un peu mieux que maintenant. Et si tu devais souffrir, je te demande de partager cette souffrance avec moi. Theodred est notre fils, il tient autant de moi que de toi. Je me suis hai de ne pas avoir planté de pieu dans son coeur, puis je me suis abhorré d'avoir eu cette pensée...

Il mit la main sur l'épaule de Khyrra


Je ne te demande pas de l'aimer, je te demande simplement de ne pas le tuer. Il a des circonstances atténuantes, il n'a pas grandi dans une famille parfaite. Nous non plus, mais si personne ne nous avait tendu la main, on serait pas comme on est non ?

Il se détourna légèrement

Le dogme Iop veut que tout ce qui est impropre a une force vitale doit en etre violemment dépouillé. J'ai aussi enfreint un dogme, et je me rends compte d'a quel point c'est dur... Je te demande pardon de te demander de telles choses, mais je suis obligé parce que tous les deux, vous comptez pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra/Sheen

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 35
Classe : Sacrieur
Niveau : 165
slogan : Y\' des jours où il faut pas m\'faire chier... Et y\'a des jours tous les jours
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   Dim 17 Fév - 15:13

Khyrra soupira. Que pouvait-elle faire de toute façon?

- D'accord... Je vais... faire un effort. J'essayerais de ne pas le tuer à vue. Tant qu'il se tiendra à carreau... ça devrait être faisable.

Elle se retourna, sourit faiblement, la tête légèrement inclinée.

- Tu as eu ce que tu voulais au final... Et moi, je vais repartir sur les chemins poussiéreux. Nous nous reverrons à Astrub, à la prochaine réunion du Conseil.

Un dernier regard et elle tourna les talons, s'enfonçant dans les broussailles jusqu'à disparaitre de la vue du iop. Sur sa joue roulait lentement sur une larme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une silouhette aussi belle qu'une épée et aussi tranchante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Toi, toi, ma belle Pandalouse, aussi belle que jalouse...
» Chiche t'as pas une aussi belle skin ?
» La plus cruelle des envoûteuses est aussi la plus belle femme de toute la Tyrie!
» Qui veut une belle valise à figurines pour Nowel ?
» Le titre ... toujours aussi dur d'en trouver un ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Open mind :: Rue Piétonne :: Taverne :: Tables des conteurs-
Sauter vers: